Top 2023 : la Selecta d’Ellebore

La selecta 2023 des Producteurs locaux d’Ellebore : des disques sortis cette année, des disques plus anciens, des reéditions, bref, la musique qu’on a kiffé cette année !!

 

Top 3 2023 de Fred, Programmateur, Producteur de La Parenthèse Enchantée  et d’Avec ou Sans Glaçons

Retrouvez le Top 10 de La Parenthèse Enchantée :  https://laparentheseenchanteedotblog.wordpress.com/2023/12/23/best-of-2023/

LUCAS SANTTANA  « O Paraisdo » ( No Format )

Un des plus beaux albums de musique brésilienne parus ces dernières années, et enregistré en France de surcroit, publié par l’excellent label No Format.

PEARL & THE OYSTERS « Coast to Coast » (Stonesthrow )

Petit chef-d’oeuvre de vintage pop par le duo franco-américain qui n’a pas échappé au flair du label californien Stonesthrow.

V/A  « Searchlight Moonbeam » ( Efficient Space )

Une compilation comme seule les australiens de l’excellent label australien Efficient Space peuvent nous l’offrir avec une sélection effectuée par les les producteurs de l’émission Time is Away sur la webradio NTS.

 

Top 3 2023 de Benny Gordini, producteur de Be Soul Radio Show

Prince Phillip Mitchell – Make It Good (1978)

Phillip Mitchell commence à écrire des chansons dès 1964, interprétées entre autres par Bobby Womack, les Staple Singers, Johnny Taylor, Gwen McRae, Candy Staton, Latimore, Ray Barretto, et bien d’autres, puis, sous son nom, sort au début des seventies quelques singles sur Hi Records. C’est seulement en 1978 qu’ il sort son premier et meilleur album « Make It Good », bourré de magnifiques chansons dont le mini hit « One On One ».

The Pointer Sisters – Steppin’ (1975)

Avec ce 4e album sorti en 1975, les Pointer Sisters plongent dans le funk le plus torride, épaulées par Wah Wah Watson, et même par les Headhunters et Herbie Hancock sur « Chainey Do », et Stevie Wonder sur « Sleeping Alone ». Mais le meilleur c’est le titre qui ouvre l’album, « How long » avec une intro bien tripée du maître de la wah wah et des superbes voix des trois sisters.

The Temptations – The Jones’ (UK Remix 1992)

Bon, c’est un maxi, mais quel titre ! Ce groupe vocal légendaire des sixties et du début des seventies, réussit le prodige de sortir cet ovni en 1992, un hit imparable, tout à fait dans le son de l’époque, mais tout aussi magnifique quant aux voix ! Imparable !

 

Top 3 2023 d’El Bertinho, producteur de l’Antichambre et The Groove Factory

Beneficence & Jazz Spastiks – Summer Night Sessions (Ill Adrenaline Records)

Le prolifique rappeur du New-Jersey a fait équipe avec le duo de producteurs/DJ écossais pour, comme ils le disent eux-même sur l’intro « A perfect blend of jazz, hip-hop and calculated rhythms » ! Une description on ne peut plus vraie de cet album très réussi, qui voit participer une belle sélection d’invités tels que El Da Sensei, J-Live, Rakaa Iriscience, Skyzoo ou Awon.

Ellmatic and Jodu – Train Of Thought (HHV)

Réunis autour d’une passion commune pour la soul et le hip-hop, le rappeur hollandais EllMatic et le beatmaker hip-hop/soul allemand JoDu ont sorti ensemble l’album « Train of Thought », un album très boomp-bap, des samples jazzy et soul, et des flows qui nous replongent tout droit dans les 90’s !

Five Fingers Of Funk – Portland Say It Loud again (Kill Rock Stars)

Le groupe funk/hip-hop qui s’est séparé en 1998 décide de remettre le couvert après que son leader, le rappeur et producter Pete Miser a dépoussiéré quelques vieux enregistrements du groupe. Un premier titre est enregsitré et la machine s’emballe pour un album composé à partir d’élémenets des 90’s inutilisés et de nouveaux enregistrements. Le résultat donne un album plein d’instrumentation live, d’humour et d’auto-dérision, avec une touche engagée. Leur plaisir est particulièrement communicatif !

Top 3 2023 d’Antoine, producteur de Voyage Astral

A.M.Q.N / P.O – CAPITULO IV (22Recordings)

Une sortie très attendue, du côté de 22 recordings, le label de Barcelone, orchestré mon ami argentin « Cruz » que j’ai eu le plaisir d’inviter ce mois ci du côté de Chamonix.
Un disque split, avec un artiste par face. La Face A est signée par A.M.Q.N, artiste espagnol aux influences EBM, Industrielle, et éléctro. La partie B, nous est proposée par le talentueux P.O, fer de lance du label corse et festival éponyme « Era Ora » .
On retrouvera ici plus de mélodie, et des influences new-wave et synth pop en référence à cette période musicale phare des années 80. En dernier morceau, on a même droit à une version 2023 de « Rain in the South », du groupe suédois Art Fact. Un Classique !

Z@P – ELECTRICITY (MY OWN JUPITER)

Essai transformé pour l’artiste uruguayen, devenu une référence incontournable dans le milieu de la musique électronique. Il signe un album, taillé pour les pistes de danses, à n’importe quelle heure. 5 chansons dans une veine similaire, froide, autoritaire, acid, et éléctro.

MAARA – THE ANCIENT TRUTH (STEP BALL CHAIN)

Après plusieurs maxis, joués aux 4 coins du globe, et une réputation de productrice qui n’est plus à faire, Maara-Luisa Dunbar, se prête à l’exercice de style du LP. On peut dire que c’est une réussite totale, l’artiste canadienne qui, anciennement avait un projet expérimental/trip hop, réunit le meilleur de ses deux mondes qui l’influence pour nous livrer 12 titres très épurés, songeurs, et enivrants, oscillant entre Downtempo, IDM et Jungle, le tout sur le label Step Ball Chain de l’excellente Roza Terenzi, dont on a déjà abordé la carrière dans les moins détails au sein de l’émission Astral Travel

 

Top 3 2023 de Dan Electro, producteur de Thank God It’s Friday

THE SPLIT DECISION BAND (Now-Again Records)

Réédition en 2017 de cet album sorti originellement en 1978, unique production de cet obscure groupe de Des Moines (Iowa). Une poignée de magnifiques titres funk bien groovy.

MOODYMANN (DJ-Kicks)

Magnifique compilation signée Moodymann sortie en 2016 chez DJ-Kicks et qui contient plein de titres variés entre House, future jazz et R&B dont ce fascinant titre de Yaw « Where Will You Be ».

ENCHANTMENT (Big Break Records)

La classe intégrale de ce Soul quintet vocal formé en 66 à Detroit, et dont la compilation « Sunshine » a été rééditée en 2017 chez Big Break Records.

 

Top 3 2023 de Souladybug, Nutty B & Roger B, producteurs de The Groove Merchant

SUNDOWN – SPACE OUTTA PLACE PT 1

Space outta place est le premier enregistrement de Amp Fiddler, figure emblématique de la scène musicale de Detroit.

Disque au Groove imparable, avec ses cuivres et ses claviers qui partent dans tous les sens, c’est un classique du crew the groove merchant.

Jusqu’alors très rare et prisé des collectionneurs, ce 45 tours de 1981 a été réédité en 2022 par Théo Parrish, autre figure musicale de Detroit.

Amp Fiddler nous ayant quitté en cette fin 2023, cette rubrique est l’occasion de lui rendre hommage.

ANOTHER TASTE – DON’T TOUCH IT

Après bon nombre de banger sur le label Space Grapes, Another Taste de Rotterdam sort le 31 décembre 2023, un nouveau12’’ qui vaut le détour.

Une reprise du classique Maxx Traxx, sur la face A,  à la sauce groovy et vitaminé comme ils savent si bien de faire. Et sur la face B l’original de ce titre crossover boogie jazz funk, réédité pour la première fois en 12’’.

L’association des trois poids lourd du boogie disco jazz funk, Numero Group x Star Creature x Another Taste pour finir l’année en beauté!!!

D Styles x J Scienide : When the wind blows

Tout ce qu’on aime dans le rap avec la combinaison d’un dj/producteur, D-Styles membre du Beat Junkies crew, un crew des meilleurs dj’s de Californie, et du emcee J. Scienide.

Des samples, des cuts, du flow et des lyrics, What else ?

Top 3 2023 de Guytwo, producteur de Pochette Surprise

Jon Iverson « Many worlds interpretation » (Seance Centre)

Le label canadien Séance Centre est toujours prompt à sortir ou ressortir des trésors oubliés de l’underground national entre ambient, synth music, avant garde, folk D.I.Y et j’en passe. Jon Iverson s’inscrit clairement la dedans : une musique bricolée dans un garage par un passionné qui opère depuis les 80’s loin des regards.

The Circling Sun « Spirits » (Soundway)

Ce combo de néo-zélandais, dans lequel on compte notamment Julien Dyne, a tapé très très fort avec ce premier album sur Soundway. Entre spiritual et latin jazz, les six titres sonnent incroyablement bien et démontrent une maîtrise hors du commun.

Compilation « Ariwa sounds : tne early sessions » (Melodies International)

Melodies International, label dirigé par Floating Points, a eu la bonne idée de rééditer cette compilation des débuts d’Ariwa Sounds. Enregistré avec un simple 4 pistes par Mad Professor entre 79 et 81, ces titres creusent une veine très Lovers Rock au charme délicieux.

Top 3 2023 de Dam’s, producteur de la Rootisserie

Prince Fatty – « Prince Fatty Meets The Gorgon In Dub »

Un artiste que j’adore vous passer dans la ROOTiSserie, le génial et talentueux producteur anglais Prince Fatty qui nous replonge dans l’Histoire de la musique jamaïquaine avec l’album « The Gorgon In Dub » sur lequel il revisite le catalogue du légendaire Bunny Striker Lee.
Prince Fatty nous délivre ici un album de toute beauté, en proposant dix mix Dub, en mode analogique et plein de fraicheur, nous rappelant le Dub des origines, nous replongeant dans les années 70 avec toute la passion et la recherche du son des racines
« The Gorgon In Dub » résonne comme un hommage à l’un des plus grands producteurs du Reggae et du Dub qu’est Bunny Lee, une galette pour les amoureux de belle musique, de musique jamaïcaine et de Dub.

Soom T – « The Louder The Better »

Il me semble déjà avoir choisi Soom T l’an dernier avec son album « Good » dans mon Top album 2022, mais la princesse écossaise du raggamuffin est infatigable ! Elle nous démontre encore une fois à quel point elle peut s’adapter à tous les styles et a toutes les vibes.
La plus grande et belle surprise de cet album « The Louder The Better » réside dans le rythme et le style reggae roots qui s’emparent d’une grande partie des morceaux.
Réalisé avec son acolyte Kunta, Soom T a fait appel à ses plus fidèles collaborateurs pour produire ce nouveau joyau Reggae/Dub, plus ensoleillé que jamais, elle s’est aussi entourée, entre autres, de l’ingénieur de son américain des Wailers Christian Cowlin pour la composition de certains morceaux.
Qu’il soit plus ou moins roots, avec des mélodies et des chants à la croisée des genres, tous les morceaux qui composent The Louder The Better ont comme point commun ; un caractère solaire incontestable qui délivre un message positif et inspirant, que les fans adoreront écouter à tout moment.

Groundation, Brain Damage – « Dreaming From An Iron Gate »

À l’occasion de la célébration des 20 ans de la parution du désormais mythique album « Hebron Gate », Harrison Stafford, leader charismatique du groupe Groundation, propose à Brain Damage de revisiter entièrement l’album,
Pour ce travail Harrison a fortement insisté pour que ça ne soit pas une simple suite de Dubs. Il fallait surprendre, une simple succession de remixes, de pistes remasterisées ou de déclinaisons Dub n’auraient pas fait l’affaire. En gros, une seconde naissance.
Féru de ce genre d’exercice, Brain Damage s’y attèle avec la minutie qu’on lui connait et se permet dans un premier temps de disséquer l’objet, d’en extraire et isoler chaque note. Grâce à ce travail colossal, toutes sortes de mouvements sont alors possibles : recompositions, changements d’harmonies, intégrations de chutes d’enregistrements, ajouts d’éléments extérieurs et nouveaux.
L’original est déjà d’une très grande qualité musicale grâce aux merveilleux musiciens de Groundation. Mais là, on a l’impression d’entendre une autre version plus psychédélique plus planante et de surcroit très moderne, qui saura, sans nul doute, plaire aux fans du groupe tout comme aux curieux du genre.
« Dreaming From an Iron Gate ». À écouter et à ré-écouter pour sa richesse musicale, son bien-être auditif et le bonheur qu’il procure au fond de nous. Simplement magique !

 

Top 3 2023 de Whyninot alias Michel Platine, producteur de L’Antichambre, Radio Bilongo et Mystic Voyage

Mestizo – Mestizo

Ce superbe projet nommé « Mestizo » a réuni une quinzaine de musiciens à Bogota : une bonne partie d’origine anglaise, du groupe Steam Down, et pour l’autre partie des musiciens qui gravitent autour du label de Bogotá Mambo Negro records, comme le groupe afrobeat la Boa, le trio féminin La Perla, ou encore le rappeur N. Hardem. La production de l’album sonne effectivement à l’anglaise, et au final ce sont 8 morceaux qui mixent différentes sonorités : le currulao, la cumbia colombienne, un peu de musique electronique et de groove jazzy plutôt anglais et des ambiances afro-caribéennes, à l’image de la diversité culturelle qu’on retrouve autant à Londres qu’en Colombie, d’où le nom « Mestizo » (« Métis »)

Lou Piensa & Mental Abstrato – still in transit

Un petit détour du côté du Brésil s’impose, avec cet excellent groupe nommé Mental Abstrato : un groupe de Sao Paulo, qui aime mélanger jazz, hip-hop et bien sûr influences musicales brésiliennes. Pour ce troisième album, le trio s’entoure d’un certain Lou Piensa, un rappeur multilangues puisque né en France et grandi en Equateur et au Canada, et maintenant installé au Brésil, il rappe en français espagnol et anglais ; un album à multiples influences donc : pensé à Cuba, on y entend forcément des invités et des influences afro-cubaines, du latin jazz brésilien, de la new soul, et bien sûr quelques samples bien choisis qui lui donnent sa dimension bien hip-hop. Dur de choisir un morceau tellement l’album est excellent, alors voici « Mountain Top », sur lequel Lou Piensa rappe en anglais et en espagnol.

Meduulla – Oblongata

Direction l’Angleterre avec ce projet d’une telle fraîcheur ! La toute jeune rappeuse Meduulla a à peine 23 ans mais montre une maturité et une dextérité hors-pair pour son premier EP sorti en novembre 2023. D’origine Zimbabwéenne, poète, rappeuse et DJ, Meduulla nous vient de Manchester et a déjà su s’entourer de bons producteurs pour ce proemier projet, notamment les excellents The Mouse Outfit sur le morceau « Limbo ».

 

Découvrez aussi

Le Brise Glace présente la 14ème édition du Festival Hors Pistes — Aventures musicales du 28 février au 9 mars... Lire la suite
Antoine, producteur de Voyage Astral invite P.O pour un live, mardi 30 Janvier au Brin de Zinc ! Originaire de... Lire la suite
EKHO, c’est la première édition du festival de l’association RESACA, incontournable et indispensable pour... Lire la suite