La Planète Bleue #983 Octobre 2020

Ça bouge enfin dans l’écologie. Après des années de défilés, de manifs, de cortèges de plus en plus imposants, il se passe enfin quelque chose dans l’écologie. Deux idées majeures sont en train d’émerger.

La première, c’est l’action directe. Vu l’extrême urgence de la situation climatique et de l’effondrement de la biodiversité, avons-nous encore le temps de nous satisfaire de manifs pacifiques, de prises de positions non-violentes et de pétitions en ligne, qui toutes ont montré leur peu d’efficacité — c’est un euphémisme. Que faut-il encore attendre avant de prendre nos responsabilités ? Qu’il n’y ait plus aucun poisson dans aucune mer du monde ? Plus aucun animal sauvage nulle part ? Que nos forêts aient toutes brûlé ? Que l’air soit irrespirable ? Qu’il n’y ait plus d’eau potable ? Quel signal attendons-nous pour enfin entrer en action, pour dire stop, c’est fini maintenant, ça suffit ! Qu’attendons-nous pour passer à l’action, à l’action directe ?

L’autre idée majeure qui monte peu à peu dans l’écologie, c’est le ré-ensauvagement, les Anglo-Saxons appellent ça le rewilding : acquérir des terrains, des forêts, des bouts de montagnes, pour les rendre à la nature, interdire toute activité humaine, et observer de loin, très discrètement, ce qui se passe, comment la faune et la flore évoluent quand la nature reprend ses droits… Comment tout s’équilibre comme par magie, dès que les chasseurs, les pêcheurs, les industriels et les touristes ne sont plus là. C’est un sujet tellement vaste, tellement important, brûlant d’urgence, nous allons l’évoquer aujourd’hui, mais nous y reviendrons dans une prochaine édition de La Planète Bleue…

Évidemment, quand on voit le nombre de bouquins qui paraissent chaque mois sur l’écologie, l’effondrement, les guides pratiques pour consommer mieux — à défaut de consommer moins —, je comprends que le public soit un peu perdu. Même pour un journaliste spécialisé, je vous avoue qu’il n’est pas simple de faire le tri, entre les projets opportunistes un peu niais, et les ouvrages novateurs, pertinents. Alors, je fais ce boulot pour vous, camarades écouteurs : je vais vous parler des deux bouquins les plus importants du moment, les deux livres les plus urgents. Depuis des années, on me pose la question : mais qu’est-ce qu’on peut faire ?! Vous allez voir, ces livres apportent enfin des réponses à cette question tellement partagée…

Le premier porte un titre provoquant, qui claque comme un coup de feu : Comment saboter un pipeline. Il est signé par l’universitaire suédois Andreas Malm. C’est un livre passionnant, le plus urgent du moment.

Le second est le nouveau bouquin de Jean-Marc Gancille. Vous vous en rappelez peut-être, on a déjà parlé de Jean-Marc Gancille ici, sur La Planète Bleue : c’est lui qui a écrit ce formidable petit bouquin : Ne plus se mentir. Son nouveau livre s’intitule Carnage, pour en finir avec l’anthropocentrisme.

Nous allons sonder les ténèbres pour découvrir le nouvel album de A Certain Ratio, ce groupe de Manchester difficile à définir, sinon qu’il a agité la scène new wave des années 80 avec son funk blanc pas effrayé par l’innovation. Après 40 ans de carrière (et 12 ans de silence), ACR est de retour, et c’est toujours palpitant, vous allez voir…

Nous allons également découvrir un superbe extrait du prochain album de Brian Eno, en exclusivité sur La Planète Bleue.

Enfin, nous allons feuilleter une magnifique BD, le nouvel album d’Ugo Bienvenu, B.O comme un dieu, une espèce de space opera érotique et robotique, qui cache une perspective métaphysique un rien romantique. C’est la BD du moment…

Le panoramique sonore va nous entraîner de Düsseldorf à Berlin, de Marrakech à Manchester, de Varsovie à Paris, de Turin à Toronto et Bamako, d’Ottawa jusqu’en République Tchèque, d’Argentine en Colombie, bienvenue sur la Terre !

 

Diffusions le dimanche et mercredi à 14h

 

Playlist de l’émission :

Tolouse Low Trax (Allemagne) – « Milk in Water » Bureau B

Aziz Sahmaoui (Maroc) – « Un Homme Bon » Zahora

Acid Pauli (Allemagne) – « Sublime Frequencies of Cairo » Ouïe

Deus Ex Machina (Pologne / France) – « Le Rêve de la Machine » BMG

Ludovico Einaudi (Italie) – « In Un’altra Vita » (live) Decca

Sand Sideral (Argentine) – « El Sistema » unreleased

Toh Imago & Nathan Micay (France / Canada) – « La Napoule » (Life in Every Breath remix) InFiné

A Certain Ratio (Manchester) – « Yo Yo Gi » Mute

A Certain Ratio (UK) – « Houses In Motion » Mute

Lucrecia Dalt (Colombie) – « No Era Solida » Rvng Intl.

Issa Bagayogo (Mali / Canada) – « Poye » (Rise Ashen remix) Six Degrees

Brian Eno (UK) –  « Ship in a Bottle » Universal

Loomeer (République Tchèque) – « Idea 2015-2 » (edit) unreleased

 

Photo by Guillaume de Germain on Unsplash

Découvrez aussi

Mercredi 14 Octobre à 21h, Michel Platine vous propose son 1er Mystic Voyage : Tumba Africano ! Un doux voyage... Lire la suite
Mercredi 07/10 à 13h, retrouvez une nouvelle émission : KJB, l’émission à ne pas mettre au placard !... Lire la suite
Lundi 5/10 à 18h, émission spéciale pour présenter les Extras du festival du 1er Roman qui auront lieu du vendredi... Lire la suite