Festival Les Nuits de La Roulotte, du 06 au 14 mars 2020 à Chambéry

L’incontournable festival des cultures nomades est de retour à Chambéry du 06 au 14 mars 2020 !

Et pour sa 18ème édition, le festival entend bien défendre encore et toujours une culture libre, accessible et curieuse. Avec une formule toujours aussi pluridisciplinaire et éclectique, venez participer à de nombreux événements aux formes multiples, qu’il s’agisse de musique, de théâtre, de cinéma, de cirque ou de danse.

Si le festival se nourrit principalement des cultures tsiganes et nomades, avec bonne humeur et enthousiasme, les valeurs de solidarité et d’échange restent au cœur de cet évènement, qui explore chaque année de nouveaux univers et élargit la palette artistique proposée. En ce mois de mars, vous pourrez vous plonger dans des ambiances et des styles des plus variés, tels que musique balkanique (bien sûr !), pop arabe, rock berbère, flamenco, swing Jazz et world fusion …

Pour vous donner le maximum de plaisir, le festival vous accueille en journée comme en soirée, quel que soit votre âge, et même en after-work pour les Ch’apéro Show, de 18h et 20h sous le chapiteau bar !

Enfin, la Tournée des Bars, rendez-vous incontournable du festival, est bien évidemment maintenue : 6 groupes pour 6 concerts en simultané chez chacun des 6 bars partenaires du festival : Midgard, L’Arbre à bières, B’rock Art Café, L’Archimalt, Inukshuk et Le Bruit qui Court !

Avec une politique de prix qui le rend accessible au plus grand nombre (prix libre, prix au choix ou gratuité selon l’évènement), Les Nuits de la Roulotte reste le festival hivernal incontournable de Chambéry !

Toutes les infos et le programme détaillé ici : www.lesnuitsdelaroulotte.com

Découvrez aussi

Samedi 9 Octobre au K7, zone de la Peysse à Barberaz, dès l’heure de l’apéro, la crème des DJs... Lire la suite
Rock à la casbah est une émission de rock underground hebdomadaire qui laisse la part belle aux scènes émergentes... Lire la suite
Une 19éme èdition tant attendue ! Et oui, pas de grands froids ni de braseros pour cette fois, il a […] Lire la suite