La Planète Bleue #976 – Mars 2020

La Planète Bleue soulève une question qui est loin d’être nouvelle, mais qui continue à se répandre, notamment chez les jeunes : faut-il continuer à faire des enfants ? Est-ce que c’est bon pour la planète de faire des gamins ? Et philosophiquement, est-il soutenable de continuer à faire des mômes, vu l’état du monde qu’on leur lègue ?

Eau secours ! De nombreux pays sont déjà confrontés à la pénurie d’eau : en Inde, 12 % de la population n’a pas accès à l’eau potable. Est-ce ainsi que se dessine notre futur, une planète sans eau ? Le « jour zéro », où plus aucune goutte ne sortira du robinet, approche dangereusement : 1 Terrien sur 4 risque de manquer d’eau dans les 10 prochaines années. La pénurie d’eau potable va-t-elle marquer le début de l’effondrement ? Une vingtaine de pays sont déjà en situation de stress hydrique extrême, c’est-à-dire qu’ils utilisent déjà presque toute l’eau à leur disposition…

Que Greta Thunberg soit agressée par les nazillons du Midwest ou de l’Allemagne profonde, c’est triste, mais pas vraiment étonnant. En revanche, que tant d’intellectuels la dénigrent avec tant de virulence paraît plus suspect. Pourquoi de nombreux intellos sont-ils si radicalement critiques à l’égard de la jeune Suédoise ?

Plus léger, nous allons découvrir le prochain album des Tamikrest, l’une des formations touarègues les plus créatives. Du funk tribal au planant incantatoire, le son Tamikrest est envoûtant… Nous allons écouter le Brian Eno nouveau…

Et nous allons découvrir l’événement littéraire de la saison, celui dont peu de médias vous ont parlé, la réédition du fabuleux roman d’Hugo Verlomme, Mermere, le plus fabuleux roman subaquatique jamais écrit sur cette planète. Mermere est à l’océan ce que 2001 est à l’espace, ou ce que Kirinyaga est à la savane…

Le panoramique sonore va nous entraîner de Berlin à Hambourg, de Cologne à Düsseldorf, du Japon aux Antilles, de Belgique au Nigeria, de Paris à Nancy, de Lyon à Toulouse, de la Nouvelle-Orléans jusqu’au Sahara, de Géorgie en Norvège, et de Londres en Afrique du Sud, bienvenue sur la Terre !

 

La Playlist de l’émission :

Karl Bartos (Allemagne)   « Camera Obscura » – Trocadero

Aoki Takamasa (Japon) « Dancing Queen »  -Progressive Form

Charlotte Adigéry (Antilles / Belgique) « Paténipat » – DeeWee

Die Wilde Jagd (Allemagne) « Empfang » (edit) – Bureau B

Orchard (Allemagne / France) « A Day Starring at Eternity (Part. 4)” – Ici d’Ailleurs

Tony Allen & Hugh Masekela Nigeria / Afrique du Sud « Robbers, Thugs and Muggers » – World Circuit

Irmin Schmidt (Allemagne) « Roll On, Euphrates » – Spoon

Telefon Tel Aviv (Louisiane) « What’s the use of feet… » – Hefty

Giorgi Mikadze & l’Ensemble Basiani (Géorgie) « Metivuri » – Rare Noise Records

Tamikrest (Mali) « Amidinin Tad Adouniya » – Glitterbeat

Tanuki & Fanny Roz (France) « Looping Leaves » – Linoleum Records

Prins Thomas (Norvège) « Trans » – Full Pupp / Word and Sound

Roger Eno & Brian Eno (UK) « Spring Frost » – Deutsche Grammophon

Roger Eno & Brian Eno (UK) « Cerulean Blue » – Deutsche Grammophon

Roger Eno & Brian Eno (UK) « Burnt Umber » – Deutsche Grammophon

 

Découvrez aussi

L’hécatombe continue. Manu Dibango, Mory Kanté, les grands musiciens africains s’en vont.... Lire la suite
Cet entretien avec Manu Dibango a été réalisé par James Stewart en 2012 en public, sur la Scène de Cybele... Lire la suite