Kacem Wapalek : l’interview

Un poète du rap, un hyper-activiste du verbe qui n’aime pas qu’on l’escagace comme on dit plus au sud : Kacem Wapalek. Nous nous sommes rencontrés lors de son passage très attendu et plus que plébiscité sur la scène du Scarabée à Chambéry-le-Haut pendant le Tartine Festival, le soir où le hip-hop est revenu vainqueur à Chambéry. 

Kacem se situe plutôt du côté de Georges Perec ou du Candide de Voltaire que de celui de Booba les gros bras. Il s’est fait une spécialité des jeux de mots, des mots-fenêtres, jonglant entre subtiles sonorités et sens dissimulés, passant avec aisance de l’allitération à l’antanaclase, du chiasme à la paronomase. Ses textes se lisent autant qu’ils s’écoutent, se vivent autant qu’ils se touchent.

A Lyon, il est depuis quelques années l’un des énergumènes les plus remarqués du collectif l’Animalerie, moteur de la (re)naissance d’une scène hip-hop locale plutôt discrète. Hyper à l’aise sur les réseaux sociaux, il récolte en parallèle des centaines de milliers de vues sur YouTube au fil de vidéos de freestyle enregistrées au coin d’un canapé.

Rappeur, slameur, mais aussi producteur et beatmaker, Kacem Wapalek évolue tel un électron libre, et se distingue sur scène, comme sur disque, par un univers riche et résolument singulier, qui réconcilie la plume, la rime et le flow avec l’humour, le sens et la poésie. Fier d’être partie prenante de la diagonale indépendante d’un hip-hop qui a des choses à dire, Kacem Wapalek se livre enfin au micro des Longs Formats.

Les oreilles curieuses ont leur replay ci-dessous (n’hésitez pas à recharger la page si le lecteur n’apparaît pas du premier coup) :

► Retrouvez les Longs Formats tous les vendredis à 13h sur le 105.9 FM et en podcast sur la page de l’émission

Découvrez aussi

Pouvez-vous nous expliquer le concept de « The Groove Merchant » ? Roger B : The Groove Merchant c’est une heure... Lire la suite
Un vent chaud de musiques et cultures nomades soufflera à Chambéry du 09 mars au 18 mars. 21e édition du […] Lire la suite
La médiathèque Jean-Jacques Rousseau a fêté ses 30 ans en octobre dernier Radio Ellebore a posé ses micros à la... Lire la suite