Festival Courts-Circuits : laissez-vous guider…

Ce week-end à Chambéry, les arts visuels investiront la ville avec le Festival Courts-Circuits, organisé par l’Espace Larith et le BAM. Comme chaque année, le festival Courts-Circuits vous invite à découvrir autrement la richesse et la diversité des lieux d’arts de Chambéry grâce à des parcours guidés au gré desquels vous tomberez nez à nez avec des performances dans l’espace public. Parfois poétiques, souvent décalées et toujours uniques.

Vous risquez d’être séduits car pour sa troisième édition, le festival Courts-Circuits invite des artistes européens très engagés dans le monde, des chercheurs de l’imaginaire bien décidés à semer juste ce qu’il faut de folie dans la ville pendant ces deux jours. À l’image de Carole Brandon et Ilyana Valentinova Petrova qui revisiteront l’Odysée d’Ulysse grandeur nature avec une performance live pendant 24h non-stop et en direct sur les réseaux sociaux, pour montrer ce qu’ils peuvent avoir de bon, d’utile et de solidaire.

iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiisimon-gauchet-web

©Victorine Sagnard

À l’image aussi de Simon Gauchet, installé dans le Jardin du Verney pour une résidence performative, un projet apocalyptique en cours de création et en partenariat avec 11 artistes, comédiens et chercheurs. Pendant sept jours, le public sera témoin de la fin d’un monde et la révélation d’un nouveau, tel le sens premier du mot apocalypse.

Inspirés par les témoignages bibliques de Saint Jean et les écrits de Günther Anders, L’Obsolescence de l’homme, Simon Gauchet et ses camarades « précipitent la fin du monde afin qu’elle ait lieu une bonne fois pour toute […] » et agissent en conséquence pour imaginer concrètement « quelle serait l’humanité après avoir fait table rase du passé, si l’on pouvait tout recommencer ? ».

La résidence se déroule en ce moment même dans une serre, dans laquelle les artistes tentent de créer des phénomènes météorologiques et climatiques, en lien avec l’actualité du changement climatique. Les jeux de lumières et de matières sont mis à nu non-stop grâce à la transparence de la serre. La place du spectateur est celui du témoin, du chercheur ou du sociologue qui observe cette métamorphose depuis l’extérieur, avec la conscience que cette simulation artistique n’est qu’un reflet de sa propre réalité.

Cette performance s’intègre dans un projet global qui se construit progressivement dans 7 villes pour aboutir à une pièce-processus qui verra le jour en novembre 2016 à Rennes, à l’occasion du Festival Mettre en Scène.

Retour sur l’édition 2015 : 

L’objectif du Festival Courts-Circuits ? « Vous faire découvrir l’art de la performance dans toute sa diversité artistique grâce au regard singulier de chaque artiste. La performance est en effet source de poésie, d’humour, d’absurde et de propos socio-politique, et sa force réside dans sa réflexion sur l’être humain autour de ses qualités et ses faiblesses. Mais elle peut être aussi, grâce au travail des artistes, un moyen de rencontre dans l’espace public, qui devient aussi significatif que les actions elles-mêmes, nous incitant alors à regarder notre cadre de vie sous une autre perspective », nous expliquent Élodie Morel et Virginie Frison, côté organisation.

« Les artistes invités stimulent, impulsent et tissent des liens comme une invitation à créer ensemble, à nous adapter à un monde chamboulé. A partir d’un travail artistique basé sur l’échange direct, le spectateur – vous – est invité à participer intégralement aux performances, et à vivre des moments forts dans des œuvres évolutives dans le temps.« 

Cette année, de nouveaux terrains de jeu entrent dans la partie tels l’Espace Malraux scène nationale, le Musée Savoisien et le Quai des Arts.

Vous trouverez tous les détails du programme et des parcours guidés juste  et en live la page FB du festival, ici

Découvrez aussi

Ellebore All Star est de retour à la MJC avec l’édition #2 tellement attendue après une première édition de... Lire la suite
Vendredi 3 mai à la MJC de Chambéry se tient le spectacle Radio Bistan. Un spectacle sur la radio dans […] Lire la suite
Fantaz, le DJ derrière l’émission mensuelle Global Bazar!, sera en DJ Set le vendredi 5 avril au sein du Carré... Lire la suite