Thundercat fait de la pop et c’est cool.

Compositeur d’exception et géant de la basse, Stephen Brunner aka Thundercat fait partie de ceux qui écrivent le futur du hip-hop et du jazz, avec le label Brainfeeder comme navire amiral et Los Angeles l’ultra-créative comme port d’attache.

Après avoir sublimé de sa vision du groove To Pimp a Butterfly de Kendrick Lamar et The Epic de Kamasi Washington, Thundercat sortait l’été dernier son mini-album The Beyond/Where the Giants Roam, mélange parfait de jazz, électro et funk, produit par un Flying Lotus qui ne le quitte plus depuis bien longtemps.

Thundercat dévoile un nouveau titre surprenant, « Bus In These Streets« , où il croque avec humour l’obsession technologique de notre époque maniaque tout en flirtant avec des beats de jeux vidéos, Zelda d’abord.

Là où il étonne, c’est dans le registre : un spécimen de pop-soul jusqu’ici plutôt inconnu chez lui, dans lequel il ne s’aventure pas seul pour autant. Sur ce titre, le bassiste est soutenu par ses complices Flying Lotus aux machines et Louis Cole côté batterie/claviers.

Si ce titre n’est qu’une mise en bouche, tant mieux, nombreux sont les impatients qui attendent de pied ferme un nouvel album. Quant à ceux qui n’en peuvent plus, posez des congés. Thundercat sera sur scène à Los Angeles le 17 septembre prochain avec Flying Lotus, Kamasi Washington, The Gaslamp Killer, ou encore The Parliament Funkadelic. Le bassiste partagera la scène avec l’icône funk George Clinton himself (qui vient tout juste de signer sur Brainfeeder) ce qui, après avoir joué avec Herbie Hancock, n’a (presque) rien d’impressionnant.

Découvrez aussi

Mystic Voyage c’est un voyage musical qui vous emmène aux 4 coins du groove alors que la terre est ronde. […] Lire la suite
Comme toujours, Michel Platine et Elbertinho vous feront découvrir des sorties récentes : Pete Rock & Common, le... Lire la suite
Ce mois, on va s’interesser à la soul en provenance du Kentucky avec le groupe Midnight Star ou l’excellent... Lire la suite