The Feminine – Act 1 : le manifeste féministe d’Anna Wise, sublime.

Elle est définitivement sous notre radar depuis un moment. Difficile de faire autrement tant la jeune femme nous époustoufle. Pour construire The Feminine – Act 1, elle s’est nourrie de son expérience de femme dans l’industrie de la musique. Anna Wise n’est pas nouvelle dans le game. Elle dit chanter fort et en transe depuis son enfance. C’est donc sans surprise qu’elle se retrouve dans l’une des plus grandes écoles de musiques des Etats-Unis, la Berklee College of Music à Boston. Là, elle y rencontre Dane, avec qui elle fonde le groupe Sonnymoon


En 2011, « Nursery Boys » tombe dans l’oreille du génie au grand flair Kendrick Lamar. Il lui propose de venir avec lui en Californie pour travailler sur l’album Good kid m.A.A.d. City. C’est le coup de foudre artistique : en travaillant ensemble 18h par jour pendant plusieurs mois,Anna Wise finit par arranger les harmonies de tout l’album et chante même sur la onzième piste, « Real ». Le tandem récidive l’année suivante avec To Pimp a Butterfly. « These Walls », sur lequel elle chante, lui vaut d’ailleurs le Grammy Awards de la meilleure collaboration rap/chant en février dernier

The Feminine – Act 1. C’est pendant qu’elle travaille avec Kendrick Lamar qu’elle compose son premier EP solo. Sur la pochette, on la voit, sublime, incarner la Danaé du tableau de Klimt qui, dans la mythologie grecque, fût transformée en pluie d’or par Zeus afin de s’échapper de la prison dans laquelle l’avait cloîtrée son père. Et c’est bien ce dont il est question au fil des sept titres de l’EP : la libération. Non seulement, le message est fort mais le son est puissant. Et il s’adresse à tous. 

Anna Wise refuse d’être catégorisée, elle explique d’ailleurs dans une interview pour BillBoard : « je ne réfléchis pas en terme de genre – pour moi l’art c’est de l’art et je veux travailler avec les meilleurs ». Elle semble très très bien partie. Chez Ellebore, c’est triple ♥.

Découvrez aussi

Ce mois, une sélection entièrement consacrée au génial Norman Whitfield, producteur, arrangeur, compositeur pour la... Lire la suite
On va s’interesser ce mois à la soul et au funk en provenance des Bahamas, avec des artistes qui ont […] Lire la suite
Retour sur les nouveautés de ce mois d’avril qui nous a encore bien gâté en chouette musique, à découvrir en... Lire la suite