Esther: une petite fille volubile et malicieuse, et une BD de Riad Sattouf

C’est l’histoire d’Esther donc, une petite fille volubile et malicieuse. Elle a dix ans, elle vit dans le 17e arrondissement de Paris. La jeunesse est le sujet de prédilection de l’auteur, depuis Les Beaux Gosses jusqu’à L’Arabe du Futur où il dépeint sa propre enfance en Syrie.
Les Cahiers d’Esther sont comme l’écho féminin de son autobiographie BD, car s’il y a forcément des différences énormes entre leurs deux jeunesses, les points communs sont nombreux : les filles et les garçons ne s’aiment pas, les unes jouent au papa et à la maman, les autres au foot. Comme depuis la presque nuit des temps.

Esther existe vraiment, et c’est peut-être ce qui rend cet album jubilatoire. « Un soir, un couple d’amis est venu dîner à la maison avec leur fille de dix ans. Elle s’est mise à me raconter des histoires sur ses amies, les jeux dans la cour, les lois de l’attraction entre les élèves, ses groupes préférés, ce qu’elle aime, ce qu’elle déteste, sa vision de la société… », raconte le dessinateur.

Et forcément, il a tout de suite envie d’en faire une BD. Riad Sattouf passe régulièrement un coup de téléphone à la vraie Esther (dont le nom et le reste ont été changé) pour qu’elle lui raconte sa vie, et il dessine.

Ses passions : la pizza quatre fromages et l’Iphone, le graal. Ses copines. Les garçons : « les garçons, dans mon école, ils sont vraiment des connards (désolée pour le gros mot mais c’est vrai) ». De Béyoncé, Black M et Tal. De son film préféré : Raiponce.

Et de ces certitudes : « pour être belle, il faut être souple et blonde ».

On aime. Vraiment beaucoup.

Découvrez aussi

Mystic Voyage c’est un voyage musical qui vous emmène aux 4 coins du groove alors que la terre est ronde. […] Lire la suite
Comme toujours, Michel Platine et Elbertinho vous feront découvrir des sorties récentes : Pete Rock & Common, le... Lire la suite
Ce mois, on va s’interesser à la soul en provenance du Kentucky avec le groupe Midnight Star ou l’excellent... Lire la suite