« Doni Doni », le nouveau projet éclectique et poétique du quartet Eric Truffaz

Et celle bien posée d’Oxmo Puccino sur « Le Complément du Verbe » où il distille son message positif et humaniste sur « les truffes de jazz au chocolat », entendre le bon son du collectif.

L’expression « doni doni » signifie petit à petit en bambara. Est-ce une manière de montrer qu’il est inutile de céder à la tentation d’une démonstration virtuose ? Possible, il s’agit plutôt de  laisser la force et la magie des échanges entre musiciens faire leur effet     Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que la trompette de Truffaz danse autour des inflexions de la voix de Rokia Traoré, comme un pont qui rapproche, et ça fonctionne à merveille.

Il faut aussi souligner que le casting du quartet se renouvelle sur ce projet : Marc Erbetta, le batteur historique du groupe, cède désormais sa place au très jeune Arthur Hnatek que l’on a déjà vu aux côtés de Tigran Hamasyan, rien que ça.

Un des meilleurs albums de l’hiver, un de ceux qu’on retrouvera certainement dans de très nombreux festivals cet été. Et c’est tant mieux ! Coups de cœur : le groove solide de « Pacheco », sans hésitation.

Découvrez aussi

Mystic Voyage c’est un voyage musical qui vous emmène aux 4 coins du groove alors que la terre est ronde. […] Lire la suite
Comme toujours, Michel Platine et Elbertinho vous feront découvrir des sorties récentes : Pete Rock & Common, le... Lire la suite
Ce mois, on va s’interesser à la soul en provenance du Kentucky avec le groupe Midnight Star ou l’excellent... Lire la suite