NickMulvey

Nick Mulvey : Inspirations folk et d’ailleurs

Il a joué de ce drôle d’instrument moderne appelé hang au sein du groupe Portorico Quartet jusqu’en 2011, où il quitte le groupe pour commencer une carrière solo. Il sort son premier EP « The Trellis », ainsi qu’un second en 2012 nommé « Fever to the Form » et revient cette année avec son tout premier album « First Mind ».

 

Evoluant dans un univers très folk, Nick Mulvey nous entraine dans un voyage zen. D’apparence très simple et minimaliste, sa musique se révèle pourtant bien plus originale qu’il n’y paraît. Il suffit d’écouter Juramidam et ses rythmes africains ou encore les chants envoûtants d’Aisla Craig pour comprendre qu’en réalité Nick Mulvey nourrit sa musique d’influences des quatre coins du monde.

 

Ce premier album est clairement une réussite par sa cohérence et sa richesse.

 

Retrouvez les titres Cucurucu et The Trellis sur Ellebore.

Découvrez aussi

« Portraits Kinois » | Dernière semaine avant le premier clap Une série de 5 épisodes qui part à la rencontre... Lire la suite
La selecta 2023 des Producteurs locaux d’Ellebore : des disques sortis cette année, des disques plus anciens,... Lire la suite
Du mardi 28 Novembre au mercredi 20 décembre, la Médiathèque Jean-Jacques Rousseau accueille l’exposition... Lire la suite