barbarossa-pic

Barbarossa – La douceur à l’anglaise

 

Il semblerait que l’année 2013 rime avec succès pour Barbarossa, l’album ingénieux Bloodlines fait joliment parler de lui ces derniers jours, et il y a de quoi !

 

James Mathé, qui se cache sous le pseudonyme Barbarossa, semble avoir le pouvoir de faire fusionner les instruments organiques, enregistrés en analogique au synthétique des beats électro soignés. Un résultat surprenant de Nu folk et d’Electronica sur lequel James vient poser sa voix douce et romantique.

 

Ayant signé chez l’iconique label londonien Memphis Industries, Barbarossa a été très libre dans sa façon de travailler et d’enregistrer. Le peu d’arrangement et de post production donne un caractère pure, fluide et intimiste à sa musique. James Mathé nous mène hors du temps, dans un espace où le vintage cohabite avec le moderne en un équilibre parfait !


Laissez-vous charmer par la barbe rouge et douce de Barbarossa qui, j’en suis sûre, ne mettra pas beaucoup de temps à vous toucher par sa sensibilité et sa vulnérabilité.


Le titre « The Load » extrait de Bloodlines tourne actuellement sur la fréquence sensible.

Découvrez aussi

« Portraits Kinois » | Dernière semaine avant le premier clap Une série de 5 épisodes qui part à la rencontre... Lire la suite
La selecta 2023 des Producteurs locaux d’Ellebore : des disques sortis cette année, des disques plus anciens,... Lire la suite
Du mardi 28 Novembre au mercredi 20 décembre, la Médiathèque Jean-Jacques Rousseau accueille l’exposition... Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *