the-pirouuettes

Qui sont vraiment The Pirouettes ?

The Pirouettes, formé par les deux annéciens Léo et Vickie, imposent leur style avec Carrément Carrément : un premier album décomplexé qui se balade entre Booba, La Femme et Michel Berger. The Pirouettes rendent à la variété française ce qu’elle a de meilleur,  sur fond de pop 80’s et d’auto-tune : c’est frais, loin d’être niais et bien perché. Et c’est pour ça qu’on les aime beaucoup. 

 

The Pirouettes, c’est avant tout une histoire d’amour qui s’écrit à quatre mains. Léo et Victoria sont scotchés l’un à l’autre depuis leurs années lycée à Annecy, depuis qu’il écrit une chanson pour elle, dont il est amoureux. Les deux ados deviennent alors Leo Bear Creek et Vickie Chérie, direction Paris honey.

Elle fait les Arts Déco où elle apprend la vidéo et la photo (elle réalise d’ailleurs les clips du groupe), lui s’embarque à la batterie avec Coming Soon et en 2012, leur premier EP voit le jour sous le signe d’une pop synthétique sur laquelle ils font rimer « pistache » avec « Grandmaster Flash ». Avec des boules à facettes, des lendemains de fêtes, et ce qu’il faut d’absurde pour décaler la réalité : The Pirouettes ont déjà leur langage propre, leur imaginaire et leurs codes.

i

i

On les retrouve donc aujourd’hui avec Carrément Carrément, une petite bombe où se collisionnent un condensé de vintage et de fraîcheur, d’auto-dérision, et de spontanéité, de candeur et de folie.

« Entre légèreté pop 2.0 et production électronique raffinée, The Pirouettes a vite trouvé son tempo« , écrivent-ils sur leur chaîne Youtube.

En dignes héritiers de ceux qui continuent de les inspirer, comme Elli et Jacno ou encore Yves Simon dont ils ont repris le titre « Qu’est-ce que sera demain« , The Pirouettes ont un don pour écrire des textes poétiques et profonds sans en avoir l’air. Avec un petit quelque chose légèrement désabusé qui nous plaît beaucoup. Mais surtout, Léo et Vickie possèdent ce que d’aucun appellerait le pouvoir secret du duo.

Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont drôles et barrés, et ils n’ont pas peur d’essayer. « Pas d’explications, que des sensations, c’est tout ce qu’il nous faut« , chantent-ils dans « Dans le vent d’été« . Et bien si ça leur va, ça nous va aussi.

i

i

BONUS : c’est Jérémy Rassat de Caspian Pool (l’interview est ici), autre duo tout à fait génial, qui a co-produit ce premier album avec sa Song Factory à Annecy. D’ailleurs, The Pirouettes joueront au Brise-Glace à Annecy le 27 janvier prochain, aux côtés de Pi Ja Ma et de Mont Analogue (autres protégés du producteur annécien). On se voit là-bas ? 

i

 

Découvrez aussi

tschagg_lucie_eidenbenz_
• FESTIVAL – Cultures Urbaines à la MJC de Chambéry, toute la semaine. ►► ►►►►►► ► Du 16... Lire la suite
the xx
The xx signent leur grand retour avec I See You, un troisième album où les talents de chacun sont sublimés... Lire la suite
Kate-Tempest
En artiste totale et poétesse moderne, Kate Tempest est revenue avec Let them eat chaos à l’automne dernier,... Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *